Récupération d’aliments

Recevoir beaucoup, redonner encore plus!

Chaque semaine, l’équivalent de 100 sacs de nourriture sont récupérés, traités, cuisinés et redistribués aux personnes dans le besoin réparties sur l’ensemble du territoire estrien.

Récupération quotidienne

Chaque jour, notre camion procède à la récupération de surplus alimentaire. La cueillette se fait principalement auprès des fournisseurs de la région et leur nombre ne cesse d'augmenter. Tous sont conscients de l'ampleur des besoins et désirent contribuer à leur façon. Ces fournisseurs font partie des supermarchés, des boulangeries, des maraîchers, des poissonneries, des serres, des pâtisseries ainsi que des commerces et grandes surfaces.

Lait et fromage

Tous les mois, nous bénéficions de lait et de fromage gratuitement grâce à une entente signée entre l'Association Québécoise des Banques Alimentaires et la Fédération des Producteurs de Lait du Québec. De plus des échanges entre les membres affiliés augmentent et nous permettent de bénéficier entre autres des surplus d'autres régions par exemple le yogourt de la Montérégie. Pour une cinquième année consécutive, les éleveurs de porcs de l'Estrie ont remis deux cochons et ont défrayé les coûts d'abattage et de boucherie.

Collectes de denrées

Également, de nombreuses campagnes de collectes de denrées ont lieu durant toute l'année parrainée par des commerces et des établissements scolaires ou autres.

Des partenaires précieux

Membre des Banques alimentaires du Québec, Moisson Estrie assure la cueillette, le tri et l’entreposage de dons provenant de grands producteurs nationaux, et réacheminés depuis Montréal et la Rive-Sud. Nous recueillons aussi les surplus d’une trentaine de fournisseurs régionaux dont plusieurs épiceries.

Respect des normes sanitaires

Triage

Tous les produits reçus sont triés afin d'en assurer la qualité et la sécurité de consommation. Les produits sont nettoyés et réparés dans certains cas, telle une boîte de céréales abîmée. Les fruits et légumes sont triés, nettoyés et rafraîchis pour une plus belle présentation.

Emballage

Selon les règles d'hygiène et de salubrité, les produits qui sont sortis du triage sont emballés en portions individuelles et/ou familiales, selon le profil des usagers du service d'Entraide. Pour les organismes la présentation est plutôt de type vrac.

Entreposage

Les produits entreposés respectent les normes du Ministère de l'Agriculture, des pêcheries, et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ). Ainsi les recommandations inscrites sur les produits pour la conservation sont prises en considération lors des opérations d'entreposage. Nous possédons les équipements et les installations nécessaires pour respecter les normes et vérifier régulièrement les produits.

Et si on mettait fin au gaspillage alimentaire?

Les familles canadiennes jettent chaque année entre 700 $ et 1600 $ en aliments à la poubelle. Comme si on mettait aux poubelles un sac d'épicerie sur quatre que l'on achète. L'équivalent de 300 millions de repas jetés dans les décharges canadiennes chaque année.

Une solution clé en main simple et efficace.

Appuyez l'aide à nourrir, faites de Sherbrooke la première ville du Québec à éliminer le gaspillage alimentaire sur son territoire.  Épiciers, producteurs, grossistes, associez-vous à Moisson Estrie. Un moyen concret de faire une différence pour des milliers de personnes dans le besoin. C'est facile, contactez-nous, nous nous occupons de tout (transport, logistique, etc.)

J'appuie l'aide à nourrir est aussi sur Facebook.

J'appuie l'aide à nourrir